Les besoins spirituels et religieux des personnes aînées

Depuis quelques années, le tournant majeur effectué par la société québécoise au regard du fait religieux nous amène à distinguer très nettement deux types de besoin chez les personnes aînées tant chez les pratiquants que les non-pratiquants et les incroyants.

 

  1. Les besoins spirituels :

 

  • Connaître et comprendre la dimension spirituelle de son être
  • Donner un sens à sa vie personnelle et à la vie en général
  • Vieillir avec sérénité
  • Entrer en relation avec une force plus grande que soi
  • Se réconcilier avec soi-même, les autres et la Vie
  • Aimer et servir son prochain
  • Se consacrer à des causes, des buts et des projets humanitaires
  • Apprivoiser la réalité de la mort 
  • Apprendre à méditer
  • Approfondir une spiritualité proche de la vie
  • Avoir un bon accompagnateur spirituel

 

        2.  Les besoins religieux :

 

  • Vivre sa foi chrétienne dans le monde d’aujourd’hui
  • Approfondir le message de l’Évangile
  • Trouver des réponses aux questions sur l’enseignement de l’Église
  • Incarner l’amour et le service du prochain dans sa vie
  • Prier et être soutenu dans la maladie
  • Nourrir sa vie de foi par la Parole de Dieu et le recours aux sacrements
  • Rechercher un sens chrétien à la souffrance et à la mort
  • Vivre dans la sérénité et l’espérance
  • Célébrer les grands moments de la vie

 

Les besoins spirituels et religieux varient d’une personne à l’autre, selon la pratique religieuse et les groupes d’âge. Comment l’Église diocésaine de Sherbrooke peut-elle répondre à ces besoins et accompagner les personnes aînées dans cette nouvelle étape de leur vie?